Comment une femme peut-elle perdre du poids après 40 ans

Après 40 ans dans le corps d'une femme modifications physiologiques et de maintenir une forme élancée devient facile. Difficile de ne pas seulement perdre du poids mais et pour maintenir la forme. Après quarante ans, la diminution de la quantité d'hormones féminines, les œstrogènes et la progestérone, et plus à venir masculin – androgènes, qui sont responsables de la croissance du tissu adipeux dans les parties supérieures du corps: les mains, le ventre, le cou et le visage. À ce moment réduit également la production de leptine, une hormone inhibant l'appétit. Avec l'âge, le système digestif fonctionne plus lentement. L'activité physique de beaucoup de femmes est faible, à cet âge, la masse musculaire diminue également, ce qui est ce que les muscles sont responsables pour le taux métabolique.

Si vous prenez en compte toutes ces transformations et ne modifiez pas la manière de manger, et le mode de vie plus actif, alors, malheureusement, ont à mettre en place avec la plénitude.

perdre du poids après 40

Les changements hormonaux peuvent également contribuer à la dépression, ce qui, à son tour, l'encourage à faire de la tension de décharge, avec l'aide de la nourriture.

Matures, les personnes de plus de 40 ans, la perte de poids qui dure plus longtemps. Changements liés à l'âge dans le corps affecte presque tous les organes et systèmes, entraînant la détérioration de la santé et de la résistance au stress de l'organisme contre les maladies et les blessures. Le métabolisme de l'âge, de plus en plus, de réduire votre rythme, il y a des problèmes avec le taux de cholestérol, le rythme du cœur. Donc, cela dépend beaucoup de la forme physique et la santé. Car il se trouve que les femmes de plus de 40 ont un meilleur état de santé que les Adolescents, en dépit de l'naturelle et physiologique des changements dans leur corps.

Régime alimentaire pour la perte de poids après 40 ans

Chaque femme a besoin tout d'abord de réduire l'apport calorique. Le corps pour le fonctionnement normal nécessite moins de quantité d'énergie qu'avant en raison du ralentissement du métabolisme. Pour maintenir le poids corporel assez régime d'env. 1700 kcal, pour perdre du poids, calories périodiquement être réduite à 1000-1200 kcal, mais avant de commencer, vous avez besoin de consulter un nutritionniste.

D'abord et avant tout, de l'alimentation devrait exclure les sucres simples, qui contribuent à des pointes dans les niveaux de glucose dans le sang et les combats de la faim, et relèvent donc de la restriction de sucreries, boissons sucrées, confitures et miel ainsi que des produits avec un haut degré de transformation; les collations salées — une source d'acides gras TRANS, qui augmentent le mauvais cholestérol et d'abaisser le bon et le sel, avoir un impact sur la pression artérielle.

Le régime alimentaire doit être aussi variée que possible, contenir des quantités équilibrées de protéines, les glucides et les lipides, et, par conséquent, beaucoup de vitamines et de sels minéraux. Par conséquent, la préférence devrait être donnée à l'plats de fruits frais et de légumes cuits à la vapeur, de la viande maigre et le poisson. Alors que l'alimentation est parfois recommandé de limiter la consommation de fruits (150 g par jour) et les produits céréaliers. En outre, il est très important de l'activité physique afin d'éviter le déclin de la masse musculaire (au moins 3 fois par semaine pendant une heure).

Le mouvement vous permet non seulement de perdre du poids mais aussi d'améliorer l'état psychologique.

Il ne faut pas oublier également sur une hydratation adéquate du corps: il est préférable de boire de l'eau, de fruits, de thés, de tisanes, de vert dans le montant de 1,5-2l/jour. Pour limiter le café et le thé noir fort, jusqu'à 2 tasses par jour.

Il est recommandé de réduire la consommation de graisses animales (beurre, gras de porc), qui contiennent des acides gras saturés et l'augmentation de la quantité d'huiles végétales et les poissons gras (saumon, maquereau, flétan), ainsi que les noix, qui contiennent des acides gras essentiels, nécessaires pour la prévention de maladies du système cardio-vasculaire.

Comment mettre fin à un régime

Un régime est considéré comme sain lors de la semaine les gens à perdre de 0,5 à 1 kg, c'est à dire 2 à 4 kg par mois. Pour éviter les effets de yo – yo, il est important de habilement sortir de l'alimentation, ce qui, malheureusement, la plupart des femmes de l'oublier. Régime hypocalorique diminue le métabolisme. Le plus souvent, le jour, à la fin du cours, un retour aux anciennes habitudes alimentaires. Puis, malheureusement, la prise de poids peut doubler. Par conséquent, il est important d'augmenter progressivement le nombre de calories. Ainsi, la conclusion des régimes pour la perte de poids après 40 ans, ne devrait pas impliquer un passage brutal à une nouvelle façon de manger, mais un changement graduel dans les quantités de certains aliments et de plats.

Comment améliorer la digestion

une bonne alimentation

Pour maintenir le bon fonctionnement de l'estomac, doivent adhérer à une alimentation normale. Il est préférable de manger 4 – 5 fois par jour, petit volume, parties toutes les 3 à 4 heures. Le dernier repas léger de 1 à 2 heures avant le coucher. À l'aide de l'appareil digestif, il est nécessaire d'inclure dans le régime alimentaire des légumes, des fruits, des céréales, qui sont une source de fibres alimentaires et de boissons à base de lait contenant des probiotiques.

Lorsque vous avez besoin de consulter un diététiste

En raison du risque de développer diverses maladies, il est préférable de le faire préventive, des diagnostics, il sera plus judicieusement choisir un régime alimentaire aux besoins individuels. Pour perdre du poids, surtout après 40 ans, il est particulièrement important de ne pas tellement les principaux indices métaboliques Générale (sang, urine, etc.) en tant que marqueurs du système endocrinien, tout d'hormones féminines.

Un bon nutritionniste savoir quels tests de prescrire et comment les interpréter. Ainsi, si une femme après 40 ans, la décision de perdre du poids, il est recommandé de le faire à l'aide d'un nutritionniste expérimenté que d'expérimenter avec votre propre corps.

Indépendant de la perte de poids, surtout trop vite, sans prendre en compte les caractéristiques et les particularités de son propre corps, peut, malheureusement, dommage.

Spécificités de la perte de poids après 40 ans

Les premières années de la ménopause, c'est le meilleur moment pour commencer à perdre du poids, parce que, après une certaine période de temps, plus augmente le risque de gain de poids. Si jusqu'à ce point de ne pas prendre de changements de mode de vie, la chance d'avoir une belle silhouette élancée, serait perdu. Moins de poids, obtenu par l'alimentation et l'exercice a un effet bénéfique sur presque tous les organes et systèmes du corps. Le corps commence à travailler de meilleure humeur.

Une bonne alimentation augmente le métabolisme, réduit le niveau de cholestérol dans le sang, augmente la résistance à la maladie. Grâce au sport, la peau est levé et devient en bonne santé, il devient de plus en plus élastique. Augmente la santé, plus d'énergie, se sentir jeune.

19.06.2019